La part du colibri

Cette semaine, nous vous proposons une newsletter un peu particulière.
En effet, à l’approche du premier tour des élections ce dimanche, voici un album placé sous le signe de la citoyenneté et de la vie en communauté : Colibri !
Agir pour le bien commun en apportant sa part, aussi petite soit-elle, démontre un immense pouvoir et peut parfois changer le cours des choses… Une histoire qui montrera à nos petits que l’union fait la force et qu’il ne faut pas rester sans rien faire face aux difficultés !

 

Colibri
de Céline Delabre
Éditeur : Points de suspension
À partir de 5 ans

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés et atterrés observaient, impuissants, le désastre. Seul le petit colibri s’active, allant chercher quelques gouttes d’eau dans son bec pour les jeter sur le feu.

« Il faut éduquer les enfants sans la compétitivité qui les angoisse mais sur la solidarité qui les renforce, les apaise, les reconnecte concrètement à la nature, de telle sorte qu’ils puissent s’ouvrir à sa beauté infinie, à sa générosité, à son mystère. » – Pierre Rabhi

Psssst !
Une petite surprise est à venir sur votre bibliothèque d’albums jeunesse préférée.
Affichez le texte lors de la lecture de Colibri pour en découvrir un aperçu !
Nous vous en dirons plus très prochainement…

*** l’objet de cet email est emprunté au titre d’un livre de Pierre Rabhi, essayiste, poète et romancier français, fondateur du mouvement Colibris.