Les princesses croient-elles encore au prince charmant ?

« La belle princesse se fait enlever par un dragon, qui la retient prisonnière jusqu’au jour où un preux chevalier la délivre, et l’emmène sur son noble cheval blanc… » Nous connaissons tous ce conte, où les princesses ne sont que nobles dames destinées à être inlassablement délivrées. Est-il normal qu’elles soient cantonnées à ce rôle ? Cette semaine, découvrez quatre histoires qui prouvent que les princesses peuvent aussi être débrouillardes et réussir là où même les chevaliers échouent !

 

Curieuse, Bavarde et Coquette
de Bruno Robert & Michel Piquemal
Éditeur : Ricochet
À partir de 7 ans

Trois princesses vont démontrer à leur père qu’elles sont bien plus utiles et précieuses qu’il ne le croit !

 

Moi, Princesse Margot
de Caroline Pistinier
Éditeur : Philomèle
À partir de 5 ans

Princesse Margot parle, mais personne ne la comprend… Pas facile d’être une princesse quand on doit toujours se répéter !

 

Ne m’embrassez pas (je suis très bien comme ça !)
de Tullio Corda
Éditeur : Lirabelle
À partir de 5 ans

Il suffit d’un baiser de prince pour transformer une grenouille en princesse… Mais, et si la grenouille n’avait aucune envie de changer ?

 

Princesse Corbeau
de Wang Yi
Éditeur : Hongfeï
À partir de 7 ans

Découvrez l’histoire de Qing, la belle princesse du royaume des corbeaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *