Pas besoin de texte, imaginez l’histoire

Choisissez un album sans texte ou un kamishibaï et demandez aux enfants d’imaginer l’histoire uniquement à partir des illustrations. (Pour faire disparaître le texte des kamishibaï, cliquez sur le bouton « texte » en haut à droite pendant la lecture de l’histoire).

Par petits groupes..

Séparez les enfants par petits groupes et demandez à chaque groupe d’imaginer sa propre version puis de l’enregistrer.

Chaque groupe viendra ensuite proposer sa propre version de l’histoire devant tous les autres enfants.

…ou tous ensemble

Projetez les illustrations sur grand écran et c’est parti pour une séance collective d’imagination, de propositions, de discussions pour trouver, écrire et enregistrer l’histoire.

Atelier d’écriture ou d’improvisation ?

C’est à vous de choisir, ce n’est qu’une question de temps…

En vous donnant un peu de temps, au besoin en étalant l’atelier sur plusieurs séances, vous organisez un véritable atelier d’écriture.

Celui-ci pourra se terminer par l’enregistrement des voix, éventuellement en se répartissant les rôles (on rejoint alors l’atelier théâtral).

À l’exact opposé, il y a l’improvisation totale ! On s’enregistre sans réfléchir, en découvrant les illustrations comme elles viennent !

Et quelque part entre les deux, on prend le temps de découvrir les illustrations, on imagine le texte et on s’enregistre dans la foulée, sur une session.